informations propriétaire / locataire

nextlevelhomes.ca

Basé sur l'Ontario

Indice des prix à la consommation (IPC),

la ligne directrice sur les augmentations de loyer

pour 2022 en Ontario est de 1,2

pour cent.  La directive s'applique

à la plupart des logements locatifs résidentiels visés par la Loi sur la location à usage d'habitation . Elle ne s'applique pas aux logements locatifs dans les immeubles occupés pour la première fois après le 15 novembre 2018, les logements sociaux, les foyers de soins de longue durée ou les propriétés commerciales.

La ligne directrice d'augmentation de loyer est le maximum que la plupart des propriétaires peuvent augmenter le loyer d'un locataire sans l'approbation de la Commission de la location immobilière (LTB). Elle s'applique à la plupart des augmentations de loyer entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022.

Les propriétaires ne peuvent augmenter le loyer que s'ils ont donné aux locataires un préavis écrit d'au moins 90 jours en utilisant le formulaire approprié . Dans la plupart des cas, l'augmentation de loyer ne peut pas être supérieure à la ligne directrice d'augmentation de loyer. De plus, au moins 12 mois doivent s'être écoulés depuis le premier jour de la location ou la dernière augmentation de loyer. Si un locataire estime avoir reçu une augmentation de loyer inappropriée, il peut la contester auprès de la CLI dans les 12 mois .

En raison de la pandémie et pour soutenir les locataires, l'Ontario a gelé les loyers pour la grande majorité des locataires en 2021, de sorte que la ligne directrice d'augmentation des loyers pour 2021 a été fixée à 0 %.

home-condo-leasing.jpg